Haute-Normandie

Rompre la solitude

Rompre la solitude.

publié en novembre 2016

Depuis quelques années, il nous paraissait nécessaire d’accentuer notre action face à l’isolement social. En effet, chacun sait que de plus en plus de personnes souffrent de la solitude et cela malgré tous les moyens de communication que nous avons à notre disposition.

Les causes de cette solitude sont multiples : familles éclatées ou dispersées, fermeture des commerces dans nos villages, plus de café du coin, manque de transport dans les zones rurales, faibles ressources pour participer aux activités…

Comme ailleurs, les bénévoles de Saint-Romain-de-Colbosc sont sensibles à ce véritable fléau des temps modernes et au mal-être qu’il génère. Une étude récente démontre que l’isolement peut être un facteur majeur d’accélération de la perte d’autonomie.

Une personne seule est généralement très fragile et a tendance à perdre la capacité de maintenir des relations sociales.

C’est pourquoi, au fil des années, nous avons entrepris plusieurs actions différentes – ateliers de convivialité, pause-café, goûters… – afin de créer du lien pour les personnes qui peuvent se déplacer.

En 2010, nous avons été contactés par l’Association gérontologique des 3 cantons (AG3C) qui gère le maintien à domicile des personnes âgées dans les cantons de Saint-Romain-de-Colbosc, Bolbec et Lillebonne et qui a tiré la sonnette d’alarme sur la situation assez dramatique de certaines personnes, surtout nos aînés.

Beaucoup passent leurs journées complètement seuls à la suite de la perte d’un proche, d’où dépression, repli sur soi, et puis totale désocialisation. D’autres seniors ont perdu la capacité de conduire et maintiennent difficilement des relations sociales. Encore plus souvent, c’est un problème de santé qui rend la mobilité impossible. Le résultat est habituellement un sentiment de grand abandon et de tristesse.

C’est pourquoi nous avons créé l’activité « Visites, rencontres et partages », assurée par une équipe de bénévoles désireux de rendre visite, de temps en temps, aux personnes qui le souhaitent afin de leur apporter un soutien et de rompre leur isolement relationnel.

Nous avons un rôle d’écoute, d’échanges, de partages, de mise en lien avec d’autres services adaptés et, si possible, nous essayons d’associer la personne à une action collective de détente.

Pour une personne âgée peu mobile, la journée est longue quand on reste seule chez soi à n’attendre que l’arrivée de l’aide-ménagère ou la livraison du repas…

Notre visite contribue à rompre cette monotonie. Le bonheur ressenti lors des rencontres est vraiment partagé : nous sommes attendus et accueillis avec un large sourire et les échanges sont amicaux. Parfois nous voyons l’angoisse provoquée par la solitude disparaître, laissant la place aux souvenirs passionnants de la vie d’autrefois. Parfois on nous confie des difficultés, des soucis ou des souhaits – et tout cela, naturellement, dans le respect de la confidentialité totale.

Ces moments sont réciproquement très riches sur le plan humain : ils apportent non seulement un peu de réconfort et de joie à la personne seule, mais donnent un vrai sens à notre bénévolat.

Paméla
Équipe Secours Catholique de Saint-Romain-de-Colbosc

Imprimer cette page

Consulter le site national